Observatoire الملحظ
Derniers articles آخر ما نشر
Page d'accueil الاستقبال
KHEREDDINE 2015-2016 أين المبادئ
Signaler l'abus: plainte ou information
www.ho-net.net presentation
2011-2012تونس:مسائل راهنة
Profils de detresse humaine
QUESTIONS URGENTES
Tunisie: bien etre ou savoir faire?
=> Pour ce blog: Annonce d'un emploi
=> Poesie: volonte de la Tunisie
=> L'elite et les mamipulations facebook
=> A propos des solutions économiques
=> Agression sournoise
=> Idees essentielles pour le système democratique
=> Poisson d'avril:Lettre ouverte au general
=> Pannes de mon ordinateur juin-juillet
=> Democratie, republique , et paix
=> Bateau , culture, et vie de groupe
=> Contrat social (projet)
=> Une scene facebookienne
=> La critique de la derive policiere
=> Ville de Sfax,monde de Travail, et droits de l'homme
=> Ce moquer de la detresse des gens !!!
=> L'elite et la democratie
=> Concepts de politique, d'election, et de promotion sociale
=> Constitution , projet
=> La veritable identite du grand brule
=> Questions humani-politiques sans parties interessees
=> La desertification menace (lien)
=> Legitimite du gouvernement , et prerogatives de la constituante
=> Rapport des acquis humanitaires et populaires
=> La grande glorieuse et exceptionnelle réalisation politique
=> Blague : Illegitimite non contagieuse !
=> Promouvoir la condition du peuple ou remodeler le modele social ?
=> Elections et constituante en ce temps
=> Responsabilite partagee entre paricipants politiques
=> Actualites democratie : etat islamite dans la rue
=> Bilan rapide de quelques questions sensibles
=> Prix Nobel: Si le show ploutocratique reconvertit l'esprit
=> PAUVRE JUSTICE
=> Aperçu sur le discours de la vice presidente de l'Instance supreme
=> Aperçu des droits de l'homme et des institutions
=> Clin d'oeil TV aux emigres clandestins
=> Blogging qui es-tu?
=> L'arbre du militantisme qui cache la foret de desastres sociaux
Tunisie : confiants, ou credules ?
Cafeteria Culturelle منتزه ثقافي
Parole à l'image (1)
Gestion des Catastrophes التصرف في الكوارث
Offres d'assistance ou demandes d'aide
Declaration universelle: Les Textes des droits de l'homme:
Micro-mensonges et tyrannismes pour macro nuisances!
Comment promouvoir les droits de l'homme?
Changements climatiques
Rapports a propos du net et la condition humaine (dh)
Articles jadis masques depuis l'été 12
عربي
Environnement et civilisation
Guide Urgences Santé
ENGLISH
Vulgarisation du web
Mon internet
Annonces tous azimuts!
Impacts sociaux du web
Criminalité
Histoire de l'internet
Actualites internet et computering
Le sens des mots : Glossaire
Le tour du monde
Histoires dans la vie
Soutenez Chatt eljerid: merveilles du monde
Abonnement des mises à jour,Newsletter
Livre d'or
Contact
Search site
Qui suis je
ALMADIAFA Forum
Observatoire: Contenus masques du 5 au 12 juin 2012
Plan du site
Opinions
 

Questions humani-politiques sans parties interessees

                                   




25/07/2011

Questions humani-politiques sans parties intéressées
ou: 
Qui doit préparer et diriger l'assemblée constituante 
(juin 11) 

Résumé:  
Se focaliser sur les dissertations élitistes peut cacher les défis sociaux et humanitaires auquels
font face les gens défavorisées. Ils sont aussi graves que difficilement imaginables en cette époque de pouvoirs économiques et technologiques exorbitants. Ce qui laisse le monde des faibles du tiers monde dans le besoin d'un Lafayette, comme celui qui a par quête de gloire aidé la démocratie américaine, mais qui serait cette fois un magistrat ou un sage, et non un homme d'épée. 
 
La persécution familiale renferme deux volets la plupart du temps servis par l'emprise corporative :
induire un agent à utiliser des membres de sa famille pour persécuter une cible; et exiger de certains individus de persécuter un membre de leur famille considéré hérétique par exemple ou déjà indésirable, en contrepartie d'un emploi ou d'une aide pour le mariage ( y compris convaincre la dame ).

 Remplacer la carte d'électeur par la carte d'identité donne une marge pour la falsification
du nombre de votants. 

 Accomplir la phase transitoire sans gérer le phénomène de la persécution familiale ( = par des familles) et du recrutement d'enfants pour le pillage, c'est permettre que les vrais démocrates indépendants vivent sous la terreur, et que subsiste en continu:  
* une menace dans l'ombre contre les laissés pour compte de toujours.
* le sabotage de la vie économique et personnelle des victimes du passé, sous couvert d'aide et de concurrence...  
* persistence du jeu de institutions  et pôles qui prétendent protéger les libertés au niveau national alors que leur activité est partisane, à deux poids, parfois mensongère et anti-droits humains.
=====

1* Le pouvoir inhérent à tout le phénomène numérique et non seulement à l'ordinateur, qui veut le contrer surtout qu'il sert aussi à certains d'occasion pour des tours d'esprit sur fond de détresse sociale ?
 Fichiers supprimés, caméra au système informatique inopérant, scanner rebelle, répertoire téléphonique modifié au gré de l'opérateur quelle qu'elle soit la ligne insérée avec détérioration de textes...Choses courantes au milieu d'un mépris universel.

2* Les  partis et associations continuent de ne pas accepter de promettre ou refuser l'aide sur le net. 
Ceci est un aspect du renoncement à l'appellation jamais tenue de "société civile". 

3* À Sfax, notre ville oubliée de tout le monde, un jeu sournois: la question de la fermeture de l'usine très polluante  "Siape" est soulevée puis reléguée dans l'oubli par des manifestants violents qui se réclament du syndicat, soi-disant que l'association qui à soulevée le problème est proche du régime ancien. Une façon de continuer à faire marcher les choses, puisque la pollution n'est pas encore totale, tout en laissant la marge de manoeuvre écologique ouverte.

4* On parla beaucoup d'insécurité et il y eu lieu vraiment des cas  . On devait parler de protection des citoyens et activistes. On parle plutôt de financer les partis et leurs journaux. Pour la sécurité, une grande composante politique organise une activité culturelle qui parle de l'arrestation citoyenne de criminels aux USA. Cela est pratiqué peu après sur des victimes de l'ancien régime sous couvert de 'lutte anti-rcd'. 
Sous le silence général. 
Ce retour à la peine de la torture va-t-il et peut-il justifier la loi du talion?

5* Aucune partie, ni avant ni après le départ du président ne s'est intéressée à la recherche des  foyers de l'épidémie respiratoire (et possiblement d'hépatite) qui sévit depuis 2009.
 
6* Les évolutions des épidémies connues depuis l'antiquité (tels que la peste et la variole) montrent qu'il apparaît des  formes plus virulentes au bout d'un certain temps de la propagation d'une forme douce. Et il apparaît aussi que la contamination humaine et étrangère ne sont pas toujours à l'origine des épidémies.
 
7* L'affaire des filles dont certaines sont malades, continue de se dérouler: appels téléphoniques périodiques s'étalant sur des années, vêtements spéciaux qui changent... 

8*  L'étendue du problème des enfants agresseurs est très alarmante. En fait n'importe quel enfant de n'importe quelle famille peut être amené à attaquer ou malmener des gens même de sa famille. 
L'ancien système socio-corporatif y contribue. Personne ne songe à l'utiliser pour témoigner contre des injustices.

9* Le changement soudain de style vestimentaire pour les filles depuis 2009, est brutal par le style et l'occurence,  mais aussi parce qu'il s'opère chez des filles pauvres au moment de leur promotion ( emploi ou études) . Cela engendre  peur et angoisse chez le sujet et aussi le public spectateur. Ils deviennent prêts à accomplir les plus basses besognes et le prouvent par ce vêtement si bizarre: chemise de nuit sur tricot col-menton en plein été.

10* On affiche le souci de justice pour tout opprimé. Rien de plus méprisé que le principe de la personne humaine, par notre corps d'avocats.

11* Tout le monde refuse de se prêter à la constatation de différents problèmes. 

12* Je dois adhérer à l'idée qu'il y a vraiment une réforme/révolution en cours pour arrêter ce comportement indifférent ; si je dit haut que point de progrès social , alors "tant mieux" et même une carte de membre  ne saurait me garantir le soutien.

13* des gens qui à une grande influence gèrent les problèmes importants comme la pollution par des associations et des shows dans la rue impliquant les mêmes personnes. En plus , on évince des volontaires et on amène d'autres personnes sans vocation volontaire  auquels on fait un tour des associations, chantant et criant.

14* Un aperçu de la question de la violation/défense des traditions et moeurs en politique, surtout l'allusion au sexe et à dieu. Un grand parti fait venir son secrétaire général à Sfax pour lui faire entendre un poème qui parle d'un "chat qui est sur une chatte alors que les passants s'extasient ou s'indignent" . Au milieu de cas de détresse sociale, on discute de dieu et de la femme en OCCULTANT le monde du travail. 
( ils savent que la liberté personnelle n'est pas à inculquer par des sermons et qu'elle est à garantir par des conditions matérielles et revenus décents. Mais cela risque de diminuer l'emprise partisane ! En plus les facilités de mariage sont un atout de recrutement/fidélisation . Et le contrôle de la vie matrimoniale et ses sites web est ainsi plus facile, même si cela se fait à l'avantage des riches ). Cette activité matrimoniale est d'autant plus scandaleuse que relevant d'un coopérativisme ( caisse solidarité...) ségrégationniste 
et ayant pour base un précarisme salarial orchestré qui a causé des déficiences de bien-être dont hygiéniques ... Et ce solidarisme à surtout pour but de consolider les hommes de main et pseudo-activistes sur le terrain.

14b* D'autre part il n'est pas à exclure que l'incident sus-mentionné relève aussi de la magouille jeux psychologiques. 

15* En 2009 je suis entré en contact par internet avec Mohamed Ayadi qui dit avoir organisé un "observatoire des droits et libertés". Il reste indifférent à mes demandes d'aide et de volontariat, allant même sans raison à m'insulter sournoisement (en me parlant au féminin, pratique 'radicale' courante étonnante en ce moment d'excès de féminisme ). Il paraît que la situation des droits de l'homme en Tunisie est idéale car il s'occupe à présent de choisir des candidats à des concours de "activisme démocratique".  Pourquoi m'avoir refoulé? Car je lui faisais aussi la critiques d'un défenseur des droits de l'homme indifférent à mon cas, prévoyant que leur laxisme et lenteur aboutiront à des désastres.

16*  Rien ne paraît possible sur l'affaire des parasites animaliers et humains, même de la part des parties forcées auparavant de participer aux exactions. ( dans l'absence de transparence, il est possible qu'existe une partie qui en profite pour suggérer que les fauteurs des crimes soient pris sans bruit ! )

17* On parlait de prisons etc. L'outil principal de persécution était la famillle dont des membres étaient obligés de nuire pour garder un emploi! Pourquoi on veut cacher cela à présent?

18*  Les associations ( dont ÀTLMST) qui ne voulaient pas s'occuper de cas réels (et autres factices prétendus par certains dans une même famille) de maladie, vont-ils s'y mettre?

19* Alors que mon agression-enlèvement passe sous silence, on médiatise des attaques factices contre des chefs d'entreprise... Les médias du "passé glorieux" y participent.  
En plus on médiatise des pseudo contestations syndicales qui ne servent pas la force travailleuse et ne questionnent pas les patrons arrogants et fauteurs.

20* Les organisations et personnes activistes étrangères et internationales qui la plupart du temps prétendent n'avoir pas de favoritisme, non seulement ont des représentants désignés, mais en forme de liste fermée une fois pour toute et sans investigation ! Et internet pour eux n'est qu'un prestige ou un téléphone pas cher.

21* Aucune action n'est faite pour élucider des problèmes graves comme par exemple les simulations de pannes d'appareillage médical, la disparition de résultats d'examens, la pollution de la zone de pêche avant 2011, la gestion frauduleuse de la force de travail dans le secteur public surtout culturel, et sous le marasme économique  ... 
Ce jeux est d'autant plus scandaleux qu'utilisé pour gêner les sujets au cas de conflit.
 
22* Sous Bourguiba (notre libérateur et premier président) la pratique d'utiliser des enfants d'une famille (affidée par l'emploi donné au père) pour des persécutions dont sexuelles, était usitée. Personne n'en parle à présent.  

23* La pratique de diriger les gens par la création de  dangers factices, n'est pas seulement conservatrice et Bushienne. Le moindre exemple n'en est pas l'histoire des 1000 procès du président! Et celui des détenus évadés qui va masquer aussi le problème de l'insalubrité et de l'hygiène.

24*  Qui a fait les sitting pour la constituante? Protègent-ils la démocratie et la justice? Défendent-ils les oubliés?  Des versions différentes sont données aux gens; cela dépend si on est quelqu'un qui  tient à l'égalité de tous devant la justice.  

24b* Qui a ordonné de dépenser de l'argent pour embellir l'entrée de l'hôpital alors que la le service, ventilation et l'hygiène sont désastreuses? 

25* La persécution familiale basée sur la pression corporative renferme un autre volet: étiqueter des individus comme  gauchistes et forcer leurs parents à les isoler. À éclaircir.

25b * Lisez ceci : [ Des membres de ma famille et des voisins viennent constater les Issues et points d'aération de mon installation chaque fois que je commence un élevage de lapin. Au bout d'une semaine une épidémie de plusieurs parasites se déclare à partir des cages proches de ces points. Une fois, ayant mis des cages sur dans une remise sur le toit de la maison, j'ai trouvé un lapin multiparasité sur le toit. ]

26* L'opposition tunisienne à affiché le mépris du social pendant 23 ans pour laisser diffuser internet afin de l'utiliser alors pour appeler à un changement de régime !

27* Une bonne partie de la scène politique se trouve démoralisée par des épreuves trop fréquentes, des shows, l'indifférence aux misère de la vie quotidienne etc et par la vue de gens récompensés pour l'effort moindre et l'obéissance aveugle, et d'autres oubliés car même les bons peuvent haïr et oublier pour différentes raisons PERSONNELLES.
Le militant modèle de toujours chez nous est plutôt un homme de principe avec ses amis mais qui agit indifféremment avec les autres. Les cas de difficultés professionnelles par exemple paraissent ainsi autant de punitions ! et à vie! 

28* Donc pendant les années passées, l'opposition passait son temps à combattre des ennemis imaginaires. Pourquoi alors à présent cet acharnement sur le régime politique passé? Parce que pendant que la 'société civile' pourchassait "les ennemis de l'imagination et de l'art" et "les forces occultes qui hypnotisent les persécuteurs" et "les saboteurs économiques qui déréglent à distance" ( pour cela allant jusqu'à perturber le service santé et induire des doses nuisibles de traitements) , le peuple sombre dans les épidémies et les famines.  Il fallait trouver une explication, un responsable pour cette désertion.

29*  Au lieu de mener la justice transitoire d'abord et sous forme de dossier unique, les élections et l'ébauche des institutions du régime sont mis au premier plan pour ainsi donner une occasion de changer la donne sociale et organisationnelle des témoins des exactions commises par les pseudo-opposants du passé.

30 * Sur le net mondial,les ravages de la mauvaise gestion de la lutte contre le scam continuent. Tout ce qui demande ou propose de l'aide est considéré comme mise en scène et scam alors que certains y contribuent en usant d'intimidation terminologique et mise en scène de dangers.

31* Le fait de focaliser le message culturel ou politique sur l'amour, la liberté de disposer de sa personne, les droits des femmes etc dans un lieu public, n'engage pas les gens forcément à défendre les violations de  ces idées, même s'ils sont des responsables politiques et associatifs! Surtout le principe du droit des gens à disposer de leur personne car on a assisté au retour du phénomène des raclées comme châtiment séance tenante en cas de critique. Et je l'ai vécu même en 2011, le 2 mars.

32* L'objectif de gouverner par la peur se vérifi car ces gens qui répètent partout des 
histoires d'agressions , ne veulent pas étudier la question d'aider à amener à la justice des fauteurs, ni de protéger une personne menacée.
  
33* Pourquoi refouler des personnes, si ce n'est aussi à cause d'anciennes peurs?

34* Le mot "dignité" s'entendait dans différents types de couches même auparavant. Par exemple, un habitué méchant du syndicat me disait quand j'allais voir une grève :"et ta dignité? "  Un procédé nouveau de persécution psy ! 

35* L'influence du "passé" corporatif des gens(l'emprise par l'entremise corporative) est tellement grande même à présent se manifeste par un pouvoir suggestif qui sous la confiance et l'angoisse de la faim induit des parents à nuire à un de leurs proches ou le surveiller pour le compte d'une partie qui prétend rassembler des infos pour un job ou lui éviter une plus grave persécution; et quand la famille demande pour lui du secours de ces prétendus protecteurs, on leur suggère qu'il est paranoïaque, et même fournit un 'traitement' approprié'.

35b * Pour comble de misère, cette emprise corporative permet d'espionner un opprimé par des parents, et s'il a un peu de critique envers le rôle d'activistes dans son calvaire ou celui du pays, les défenseurs d h lui bloquent toute assistance pour lutter contre les atteintes qu'il à subi ! Cela se passe même céans. 

36* Qui a créé ces associations nombreuses présidées par des ex-conférenciers syndicaux etc et qui  ont des noms contenant le ont "citoyenneté" et qui n'agissent jamais pour gérer ou constater des dangers sociaux ou assister un citoyen en détresse sociale,médicale ou juridique?

37* Le militantisme des cadres de la justice est une activité vitrine qui s'adresse, pour les intimider, aux hommes de la justice et pour les aligner, et aux politiciens pour les mettre en confiance. 

38* Ce travail de vitrine à but de mobilistion pouvait se faire en plus sérieux par une politique d'entraide et de réconciliation dans la vie nationale. On s'est borné à envoyer des clins d'oeil aux patrons 'anti mafia' en désigant  un chef associatif ! aux anciens destouriens en mettant un ancien ministre de Bourguiba comme premier ministre ! et un clin d'oeil aux joueurs-d'intel-en-temps-de-misère en désignant un d'eux comme pilier de la reconstruction. 

38b* Clin d'oeil aussi aux ouvriers et militants de base des partis ouvriers, à travers des infos de sitting et bloquage envers certains patron, autres que ceux connus d'avoir enfreint la loi.  Mais un autre clin d'oeil s'adresse a eux : impossible que vous descendiez sur le terrain vérifier car des fanatiques, des pauvres trompés, des snipers autrefois,  et des religieux en colère contre des laïcs etc sillonnnent les rues !  

39* En février 2011, un ancien siège du parti au pouvoir est nettoyé: des patronnes de prostituées et des enfants pauvres (qui me jetaient des saletés à la figure )sortaient et brûlaient des papiers. Qu'était cela?

40* Dans le milieu culturel, à une époque de précarité et de famine masquée indignes des temps modernes, on a entendu des idées du genre : l'art fleurit dans la misère, l'abondance supprime le goût de l'effort... Quel en est le contexte? Et quelle place auront leurs tenants dans l'élaboration de la constitution?  

Épilogue:
Le caractère 'familial' (c'est à dire impliquant d'autres parents de l'agent persécuteur, auxquels on demande de mettre sous embargo une personne aux niveaux parler,emploi, fêtes, activité, secours... ) du système de persécution me suggérait, surtout avec le sectarisme de certains, que toute activité, même caritative, sans un apport de témoignage extérieur, serait : 
À- inutile et de nature à éluder l'action urgente ( ce témoignage ou accompagnement) 
B- dévoiler notre désastre et douleur à des indifférents-ségrégationnistes ou des incompétents nonchalants insoucieux de leur citoyenneté. Ce constat n'est jamais plus valide.
Et un des aspects qu'on aurait voulu donner à la "justice transitoire" qu'on demande, c'est précisément rassurer les gens d'un même quartier divisés par les menées policières et/ou fanatiques du passé. 

Tout cela s'aggrave par l'institutionnalisation de la fraude. 
Exemple: face à l'indifférence politique, la carte d'identité prends la place de la carte d'électeur.
                                     




Aujourd'hui sont déjà 9 visiteurs (76 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=