Observatoire الملحظ
Derniers articles آخر ما نشر
Page d'accueil الاستقبال
KHEREDDINE 2015-2016 أين المبادئ
Signaler l'abus: plainte ou information
www.ho-net.net presentation
2011-2012تونس:مسائل راهنة
Profils de detresse humaine
QUESTIONS URGENTES
Tunisie: bien etre ou savoir faire?
Tunisie : confiants, ou credules ?
=> Aperçu des elections du 23 octobre 2011
=> Des elections et de la constitution
=> Elections et constituante en temps de confusion
=> Aperçu de droits de l'homme, libertes,institutions et du web
=> Prix nobel pouvait etre decerner à Leena Ben Mhenni
=> Les promesses de la constituante
=> La constutuante revele ses verites
=> Secours et republique
=> Du cinema europeen, de la pologne et du syndicalisme
=> Elections: fraudes possibles
=> Comment se fait l'avenement republicain ?
=> Non a la guerre mais a bas la paix
=> Les cadeaux de bonne annee du gouvernement au peuple
=> Comprendre les infos sur le fanatisme et l'archaïsme vestimentaire
=> La constituante et le pouvoir à travers son attitude face à la violence
=> Questions locales et mondiales generales
=> Questions aigues occultes par les evenements
=> Les pluies et le risque sanitaire pour les quartiers pauvres
=> Le probleme des catastrophes vecues par l'humanité sous le systeme politique de d'assemblee
=> Observation d'un camion de ramassage d'ordures
=> Fondements republique et de sa constitution
=> Gouvernance: faites avec..sa solution ou son absence
Cafeteria Culturelle منتزه ثقافي
Parole à l'image (1)
Gestion des Catastrophes التصرف في الكوارث
Offres d'assistance ou demandes d'aide
Declaration universelle: Les Textes des droits de l'homme:
Micro-mensonges et tyrannismes pour macro nuisances!
Comment promouvoir les droits de l'homme?
Changements climatiques
Rapports a propos du net et la condition humaine (dh)
Articles jadis masques depuis l'été 12
عربي
Environnement et civilisation
Guide Urgences Santé
ENGLISH
Vulgarisation du web
Mon internet
Annonces tous azimuts!
Impacts sociaux du web
Criminalité
Histoire de l'internet
Actualites internet et computering
Le sens des mots : Glossaire
Le tour du monde
Histoires dans la vie
Soutenez Chatt eljerid: merveilles du monde
Abonnement des mises à jour,Newsletter
Livre d'or
Contact
Search site
Qui suis je
ALMADIAFA Forum
Observatoire: Contenus masques du 5 au 12 juin 2012
Plan du site
Opinions
 

Du cinema europeen, de la pologne et du syndicalisme

                                                                                      
                                   
 


 
Fourni par Traduire
     


Du cinéma européen, de la pologne et de la leçon syndicaliste
écrit 22/11/11

Cette année les journées du cinéma européen à Sfax se déroulent dans l'ambiance de l'intimidation (voir explicatif ci-dessous).
Sur les 9 journées on a 3 où seront projetés des films Polonais. Donc 1/4 exactement des films sont polonais. Et il y a même 2 autres qui ne seront projetés que dans les autres villes.
Donc après le modèle institutionnel polonais et les leaders polonais, on importe exclusivement  leur cinéma. Le côté angoissant est qu'on tient à comparer notre régime et notre pays à la pologne et qu'on rappelle le côté sectaire que peuvent avoir aussi les organisations ouvrières.  
Un hasard à noter: deux films s'appellent "l'homme de fer" et "l'homme de marbre".
Le ton de l'intimidation est accentué à la clôture. On aurait voulu voir un film dont le titre serait  "L'Homme de l'ère pré-scientifique résuscité au 21e siècle" ou un film qui traite des problèmes sociaux et leurs solutions. Notre élite du cinéma avait l'habitude de dire que "le régime ne veut pas de soucis sociaux " dans le passé. Au lieu de ça , ils ont programmé déjà un film sur Kadhafi, alors que même pas 2 mois ne ce sont passés sur les événements. Ou le film est du genre guerre-fiction et préconçu comme le reste du contenu de nos média ?

Détails:
La Pologne 5 films suivie par la France, l'Espagne et l'allemagne chacune 3 films, puis la Finlande et l'Italie  2 films. Les autres 13 pays participants (hormis la Tunisie) ont chacun 1 film. 
Donc la participation polonaise est presque le double de celle de chacun des partenaires traditionnels de la Tunisie. Elle est plus que la  moitié (5/8) des films de l'europe de l'est et 5/31 films européens de 19 pays. L'insistance sur la pologne est claire.

Il ne restait que le politique pour voir la pologne partout dans la vie tunisienne. Le premier ministre du gouvernement tunisien transitoire d'avant la constituante s'est rendu le 16 décembre en Pologne.


Explicatif
L'intimidation consiste dans le fait que dans notre vie associative et politique la majorité sont issus du syndicalisme (et que seule une organisation est favorisée, insouciante de justice de principe , et en même temps les autres ne semblent pas sérieuses pour questionner la première ou aider ses opprimés) et le déclarent même (ce fut d'ailleurs notre repas exclusif dans le passé: des ressassements solonnels du passé). Le très fort conseil de protection de la révolution et le sitting qui en est issu(forts dans la lutte contre les actions environnementales et celles des oubliés, et dans la gestion macro d'une prétendue sécurité, alors que l'insécurité micro-sociale et réelle est méprisée) sont formés dans le syndicat et ont comme porte-paroles et coordinateurs des dirigeants syndicaux. (Pourtant ils ont refusé de s'occuper de mon cas d'agression, comme ils refusent de gérer la détresse de la majorité des travailleurs. Et même un de leurs employés est venu peu après ma demande d'aide me dire: tu as insulté le syndicat)
  
Le syndicalisme est devenu chez nous symbole de mensonge et de zèle qui sacrifie même l'intérêt général et individuel: si tu critiques un syndicaliste, cela est considéré injurie; et cela engendre chez le citoyen et le cadre de base l'indifférence à la détresse. Les associations d'aide aux citoyens apparues récemment et quelques  journaux-blogs sont tenus par des 'syndicalistes' ( en réalité des oisifs qui sont présentés aux médias au cas-où. Ils refusent d'agir en réalité surtout pour les "injurieux" . Ils pratiquent ainsi la punition par l'oubli et à vie !    
 L'action professionnelle se fait uniquement pour maintenir l'emprise et le prestige, et dans une ambiance de clanisme et d'hostilité envers ceux qui voudraient collaborer. 

Et il se trouve que la Pologne , c'est le changement d'un régime autoritaire mais patriotique pour un régime souple mais affilié à l'étranger. Un changement dit fait part le syndicat ! Sans intimidation !

Une réalité, celle de " deux poids et deux mesures " du comportement social, que nous en tant que peuple ne voyons pas, des paroles qui ne reflètent pas les comportements, est ainsi révélée par cette Pologne fêtée: une fête glorieuse pour une élite, la priorité de l'appareil servi par le 'citoyen' et non l'inverse... . Et ainsi se révèle en s'accentuant le comique de la situation puisque tous les partis aussi sont une refonte des effectifs du parti du pouvoir, donc des partis de riches et de fonctionnaires ! alors que les travailleurs et pauvres sont sans partis et sans droits ! 
La rangaine de " gouvernement sans légitimité" et de " croissance négative " est sortie chaque fois qu'on demande des emplois ou la justice salariale; alors que les hauts fonctionnaires et les secteurs régressifs sont exempts de cette austérité officieuse.
Et aussi des slogans du genre " nous mourrons pour que vive le syndicat" sont sortis chaque fois que le syndicat abandonne une cause juste qu'on essaie de masquer du devant de la scène en médiatisant une querelle d'un chef syndical avec la justice.

Même le journal des islamistes ( numéro 37 de Al-Fajr, daté 23/12/2011, cite l'exemple Polonais ! Un autre aspect du show " exploit-gloire " qui consiste le fin mot de l'effort de " mise en confiance du peuple par la société civile "  !! Quand on parlera enfin du bien-être ?


Aujourd'hui sont déjà 5 visiteurs (49 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=